J’en reste sans voix …

je l’ai perdu sûrement dans un rayon d’un des nombreux magasins de jouets que j’ai dû arpenter samedi pour trouver l’objet : un échiquier. Mes recherches auraient été plus simples s’il avait fallut un échiquier en bois, ben non, il fallait un électronique  pour éviter que le grand bonhomme ne triche et pour que papa puisse aider son fils adoré sans risquer le surmenage (et oui maman ne sait pas jouer aux echecs).

Et oui maintenant en grande section de maternelle les enfants apprennent à jouer aux echecs (le fiston est d’ailleurs doué car en quelques séances, il avait retenu la position de chaque pièce et leur mode de déplacement) j’avais bien été prévenu au dernier conseil d’école, mais j’ai pas pensé à demander quand avait lieu les cours pour les parents.

J’ai découvert (testé et approuvé) récemment une marque de cosmétique (Caudalie pour ne pas la citer) et quand j’ai acheté mon flacon de soin pour le corps je suis repartie avec plein d’échantillons (je n’ai pas eu beaucoup à insister, le pharmacien était un peu âgé ne s’y connaissait pas du tout en crême pour le visage et était très content de ne pas avoir à me renseigner), mais il y en a un qui me laisse encore perplexe :

IMG_7265.jpg

vous avez bien lu c’est une tisane pour la nuit  sauf que

– j’ai pas trouvé le temps d’infusion,

– techniquement j’ai pas de bol de la taille de mon visage et si je prend une bassine, je crois que le tube sera pas assez grand…

Bon je crois qu’il y a quelques microbes qui m’enpêchent de réflechir correctement.

Sinon mon casse tête du moment (outre les cadeaux de Noël) utiliser la chute de papier qu’il me reste du porte revue (40 cm sur 20 cm de haut) pour recouvrir un pot à crayons, dans la théorie c’est réalisable mais dans la pratique c’est plus compliqué. Je ne l’ai pas encore fini mais ca va être juste …

Bonne journée.

Mélanie

Laisser une réponse